Archives par mot-clé : rouge

LE JAIZKIBEL

Le Jaizkibel (547m) est la première montagne qui se dresse face au Golf de Gascogne et par la même occasion donc le sommet  le plus occidental des Pyrénées.

Il s’étend du Cap du Figuier, Cabo de Higuer,  à Hondarrabia

 _CABODEHIGUER2

jusqu’à Pasaia,

JAIZPASAIA

dominant la Contrée de Oarsoaldea et Bidassoa-Txingudi.

JAIZ7

Ce site privilégié recèle de nombreux trésors connus, et pour d’autres, difficiles d’accès. Classé Natura 2000, et dans l’attente de devenir  ZSC (Zones Spéciales de Conservation), reconnaissance au niveau Européen, le Jaizkibel est également protégé par la Déclaration de Girona, 10 points qui mesurent l’importance du patrimoine archéologique et son étroite relation avec le milieu biologique et naturelles.

Cependant encore aujourd’hui des associations écologistes se battent afin d’inclure les eaux et la faune marine du Jaizkibel dans la zone Natura 2000. En effet à ce jour aucune mesure ne veille à la protection de ce patrimoine.

Dans ce premier volet, nous vous proposons de découvrir « le mur de peinture », un endroit qui nécessite des heures de marches et de recherches mais cependant largement récompensées par des couleurs, et des motifs uniques!

JAIZ3

JAIZ4

 Nous ne sommes plus surpris de remarquer que nous ne rencontrons pas ou peu de randonneurs dans tous ces endroits nécessitant des efforts physiques et ne garantissant par la réussite à chaque fois. Encore en 2014, le Jaizkibel possède de nombreux secrets jamais découverts et jamais photographiés. De quoi réveiller notre instinct  d’explorateur!

JAIZ1

ROUGE6

La quête des informations, l’analyse du terrain et le bon sens  font partie de l’aventure, cette sensation de pouvoir à chaque moment se retrouver devant une curiosité et une beauté de la nature…

ROUGE2

ROUGE1

ROUGE4

Dans « le mur de peinture », on distingue également des boules sphériques, les paramoudras, que nous aurons l’occasion de vous présenter prochainement. Il existe quelques sites dans le nord de l’Europe en particulier où l’on peut retrouver des paramoudras cependant par deux ou trois, avec des formes beaucoup moins esthétiques et moins bien conservés que ceux découvert en 2007 au Jaizkibel. Ce site est unique au monde puisqu’on en trouve des milliers!

PARAM1

ROUGE5

A l’occasion du prochain volet, vous découvrirez donc les paramoudras ainsi que d’autres merveilles comme les « tafonis » Basques (trous en Corse).

JAIZ2